LA DAME BLANCHE : La quentinière - St Julien de Mailloc - 14290 VALLORBIQUET - 02 31 63 91 70
La Dame Blanche

SOS animal blessé

img
SOS ANIMAL

QUE FAIRE SI JE TROUVE UN
ANIMAL BLESSÉ ?

Vous avez trouvé un oiseau ou un mammifère et vous pensez qu’il est en détresse, alors que devez vous faire ?

  • Restez calme
  • Assurez-vous d’abord que l’animal est bien en situation de détresse. Pour cela, prenez le temps de l’observer, de regarder l’environnement dans lequel vous l’avez trouvé. Ce temps d’observation est très important, car l’animal n’est pas forcément en détresse ou abandonné, ses parents sont en général proches.
  • Contactez Le centre de sauvegarde de LA DAME BLANCHE
  • Idéalement, ne recueillez un jeune animal que s’il est manifestement blessé : ailes pendantes pour les oiseaux, traces de saignement, impossibilité de se tenir sur les pattes, ou s’il y a un risque de prédateurs et plus particulièrement des chiens ou des chats pour les oiseaux.
  • Protégez-vous ! Faites très attention aux serres des rapaces et au coup de bec des échassiers. Utilisez des gants épais et soyez vigilant aux mouvements de votre tête et de celle de l’oiseau.
  • Capturez-le avec prudence, précautions et sans précipitation, à l’aide d’une couverture ou un torchon épais. Dans l’obscurité, l’oiseau se calmera. Maintenez-lui les ailes collées au corps et cachez sa tête, dans la mesure du possible, il sera ainsi moins en stress. Ne jamais bloquer ou fermer le bec d’un oiseau avec un élastique ou du ruban adhésif.
  • Veillez à ne jamais l’exhiber, ce n’est pas un jouet ou un trophée, ce stress supplémentaire risquerait d’aggraver son état, voir le tuer en provoquant un arrêt cardiaque ou un AVC
  • Ne le nourrissez pas. Ne donnez ni pain, ni produits laitiers (en particulier aux hérissons). Il ne faut jamais nourrir un animal que vous venez de trouver. Vous risqueriez de l’étouffer ou de lui donner une nourriture inadaptée, ceci est aussi valable pour des nourrissons.
  • Avant son transfert vers le Centre de sauvegarde,de LA DAME BLANCHE Placez l’animal dans un carton adapté. Ne le mettez surtout pas en cage, il risquerait de se blesser en se cognant contre les barreaux
RÉGLEMENTATION

AU REGARD DE LA LÉGISLATION,
QU’EST-CE QUE J’AI LE DROIT DE FAIRE SI JE TROUVE UN ANIMAL BLESSÉ ?

La législation sur ce sujet est très stricte ; Afin d’éviter le trafic d’animaux protégés, la loi française interdit aux particuliers de capturer, de détenir et soigner chez eux des animaux sauvages sans autorisation spécifique. Les contrevenants à la loi risquent une peine de 15 000€ d’amende et de 1 an d’emprisonnement (Art L415-3 du Code de l’environnement)

Vous devez donc faire appel à des professionnels qui interviendront à vos côtés. Cependant, l’administration par l’instruction du 14 mai 1993 et dans la circulaire du 12 juillet 2004 a reconnu la notion d’animal en détresse et a implicitement accordé une dérogation aux particuliers qui ramassent un animal blessé et transportent vers un centre de sauvegarde, à la condition que ce transport s’effectue dans les meilleurs délais et par le chemin le plus direct. Il est néanmoins conseillé d’informer le centre de soins le plus proche de l’endroit où vous avez recueilli l’animal avant tout transport.